Biogaz

Un multitalent parmi les énergies renouvelables

Qu’il soit utilisé comme source d’électricité, pour la production de chaleur in situ ou en déporté, pour l’injection dans le réseau de gaz après l’épuration, le biogaz est un multitalent qui peut être utilisé de nombreuses manières. La production, non dépendante des conditions météorologiques est une source de revenu intéressante pour l’exploitant de l'installation, et l’énergie issue du biogaz peut être un pilier économique supplémentaire. En outre, une centrale biogaz contribue activement à la protection de l’environnement et au mix énergétique de l’avenir.

Vous ne voulez pas perdre de temps et faire le premier pas vers votre projet ?
Dites-nous simplement ce dont vous avez besoin, nous vous contacterons personnellement!

 

Pourquoi le biogaz ?

Polyvalent, le biogaz peut représenter une alternative aux énergies fossiles dans de nombreux domaines et il peut être stocké !

  • Le biogaz peut servir de source d’électricité, être injecté dans le réseau de gaz après avoir été épuré pour obtenir du biométhane ou être utilisé pour produire de la chaleur. Des entreprises consommatrices d’énergie dont le besoin de chaleur est élevé, par ex., peuvent ainsi réduire les coûts de chauffage. 
     

Le biogaz peut être transformé en biométhane avec notre technique d'épuration du gaz EnviThan qui a fait ses preuves. Les propriétés obtenues sont équivalentes à celles du gaz du naturel. Le biométhane peut être injecté dans le réseau de gaz, remplaçant ainsi le gaz naturel d’origine fossile, et être utilisé comme source d’énergie dans l'industrie ou d'autres installations de cogénération.


Le biométhane épuré peut faire l’objet d’une transformation ultérieure pour obtenir soit du GNC (Compressed Natural Gas, CNG) soit du GNL (Liquified Natural Gas, LNG) au cours d’étapes supplémentaires, puis être utilisé dans le secteur automobile (GNC), des véhicules utilitaires et des poids lourds (GNC et GNL) voire de la navigation (GNL). Le biogaz/biométhane contribue ainsi à décarboner le secteur des transports.


Lorsque le biogaz est épuré pour être transformé en biométhane, un flux enrichi en CO2 est produit. Ce CO2 peut être transformé en CO2 liquéfié au cours d’une étape de transformation supplémentaire, ce qui convient pour la production agroalimentaire. Ce CO2 peut à son tour remplacer le CO2 d’origine fossile dans de nombreux domaines tels que l'industrie agroalimentaire (boissons, , atmosphère protectrice pour les denrées alimentaires) ou également comme glace carbonique.


En utilisant du biogas/biométhane et en les substituant aux énergies fossiles, les entreprises peuvent réduire leurs émissions de CO2. Ceci vous donne la possibilité de respecter les obligations légales relatives à la réduction des émissions de CO2, d’une part, et octroie un avantage important en terme d’image, d'autre part, car les consommateurs et les entreprises sont de plus en plus nombreux à prendre en compte la production durable lors de l'achat de produits.


Le biogaz peut être stocké un certain temps dans les couvertures des ouvrages dans l'installation de méthanisation, puis être utilisé lorsque les équipements éoliens et photovoltaïques ne produisent aucune énergie. Le biométhane peut être stocké dans le réseau de gaz, un réservoir aux dimensions presque illimitées, puis être utilisé en cas de besoin, par ex. lors d'un besoin supplémentaire en gaz pour produire de la chaleur pendant la période hivernale.


Comment fonctionne une installation de méthanisation?

Le principe fondamental d'une installation de méthanisation (installation de biogaz) est relativement simple. Les matières premières renouvelables issues de l’agriculture, les effluents d’élevage et les matières résiduelles de l'industrie agro-alimentaire servent de matières entrantes.

Dans des cuves de fermentation étanches, appelées digesteurs, a lieu un processus de fermentation utilisant des bactéries. Plusieurs  types de micro-organismes anaerobies y prennent part. Le procédé est influencé par les matières de départ, la valeur du pH, la température Les bactéries sont similaires à celles présentes dans l'appareil digestif des vaches ou d'autres animaux d’élevage. Les principaux produits de la dégradation anaérobie sont le méthane très énergétique que nous pouvons utiliser dans la production d’énergie et le dioxyde de carbone qui, en tant que CO2 vert, peut remplacer le CO2 d’origine fossile. Tous deux étant à l’état gazeux, ils se séparent du substrat de fermentation et constituent les principaux composants du biogaz. Le biogaz est composé à 50-75 % de méthane, à 50-25 % de dioxyde de carbone et de gaz à l’état de traces comme le sulfure d’hydrogène. Le digestat restant comme produit final après la fermentation peut être utilisé comme engrais favorisant la croissance de nouvelles cultures. Il en ressort ainsi un circuit fermé.

Nous avons présenté en détail dans un film d'animation l’ensemble du processus de production de biogaz et les nombreux composants de la technique éprouvée de nos installations.
 

À partir de quelles sources peut-on produire du biogaz ?

De nombreuses matières résiduelles organiques issues de différents secteurs comme l’agriculture, l’agroalimentaire conviennent comme matières premières pour produire du biogaz. Exemples de fournisseurs possibles de matières premières/matières entrantes pour les installations de méthanisation :

  • L'agriculture avec la production de cultures intercalaires  et les effluents d'animaux issus de l’élevage
  • Les abattoirs avec les déchets de production  
  • L'industrie de transformation et de production agroalimentaire 
  • Les supermarchés (par ex., les aliments périmés)
  • Les brasseries avec les drêches et le jus de distillerie
  • Les restaurants avec les déchets alimentaires 
  • La production d'éthanol (jus de distillerie)
  • L'industrie des biocarburants (par ex., la glycérine)
  • Les stations d'épuration (boues résiduaires)

Ce ne sont ici que quelques exemples des nombreuses matières entrantes possibles convenant pour les installations de méthanisation.

Vous avez besoin de biogaz, alors choisissez EnviTec !

Chaque matière entrante/matière résiduelle possède ses propres caractéristiques et requiert souvent un traitement spécial. De nos jours, une installation de méthanisation a rarement les mêmes exigences en termes d’alimentation, de fermentation, de stockage du digestat et de valorisation du gaz. 

Chaque pays dispose de ses propres matières premières et exigences légales. Notre activité a toujours nécessité un maximum de flexibilité. Vous cherchez une solution sur mesure pour une entreprise agricole ou un grand projet industriel ? Nous vous proposons une solution avec des références de 250 kW à 20 MW ou une production de biométhane de 30 Nm³/h à 5 000 Nm³/h.

Nous avons en outre pour exigences de toujours vous offrir le meilleur, de proposer la technique la plus avancée sur le marché et de livrer les concepts les plus intelligents de commercialisation de votre énergie. Grâce à cela, nous avons pu atteindre et toujours garder une position de leader international dans le secteur du biogaz.

En tant que l'un des rares prestataires du marché, nous vous proposons l’exécution de toutes les étapes par un même fournisseur, sans perte en ligne, pour la réussite de votre projet :

Des investissements intelligents et des concepts innovants – vous trouverez des projets industriels sur le marché international dans notre rubrique Références.

Lars von Lehmden

Geschäftsführer

EnviTec Anlagenbau GmbH & Co. KG

Jetzt Kontakt aufnehmen